Identification

Identification des types d'insectes et de rongeurs


De la coquerelle à la souris, il n’y a pas de cachette pour nous!


La blatte germanique (Coquerelle)

La blatte germanique (Coquerelle) est une petite espèce de cafard, mesurant de 13 à 16 mm de long. Originaire d'Asie, on la retrouve dans de très nombreux pays, en particulier près des habitations humaines. Sa couleur varie de bronze à brun clair. Elle possède deux stries parallèles foncées qui partent de la tête et se rendent à la base des ailes. Bien qu'elle ait des ailes, elle est incapable d'effectuer un vol soutenu.

La punaise de lit

La punaise de lit possède un corps de forme ovale, large et plat ainsi qu'une petite tête élargie. Brune, sans ailes et mesurant entre 4 et 7 mm, une punaise adulte à jeun ressemble à un pépin de pomme. Après avoir mangé, elle gonfle légèrement et prend une teinte rouge sang. La nymphe ressemble à l’adulte, mais est plus petite et est de couleur jaune-blanc. La punaise de lit ne vole pas et ne saute pas. Elle se déplace en marchant et n’aime pas la lumière. Elle se nourrit du sang des dormeurs en les piquant la nuit. Durant le jour, elle se cache surtout près des coutures des matelas et des sommiers, mais également partout où elle peut se dissimuler facilement.

SAVIEZ-VOUS QUE...
La punaise de lit est un insecte brunâtre visible à l’œil nu qui est réapparu dernièrement dans la plupart des grandes agglomérations nord-américaines, dont celle de Montréal. Selon un sondage Omnibus réalisé en 2010, environ 2,7 % des ménages résidant sur l’île de Montréal auraient eu des punaises de lit dans leur domicile au cours des douze mois précédant l’enquête. Pour lutter contre les infestations de punaises de lit, il est important d’agir rapidement.

À Montréal :

  • Les locataires doivent avertir leur propriétaire dès qu’ils décèlent la présence d’insectes nuisibles dans leur logement.
  • Les propriétaires, exploitants ou gestionnaires d'immeuble doivent entreprendre des démarches auprès d'un exterminateur.
  • L’exterminateur doit faire tous les efforts requis pour éliminer la présence de punaises dans tout l’immeuble.
  • Si le propriétaire ne réagit pas lorsqu’il est informé de la présence des punaises de lit, le locataire doit entrer en contact avec un représentant d’inspections de son arrondissement ou de sa municipalité.

La punaise de lit

La punaise de lit possède un corps de forme ovale, large et plat ainsi qu'une petite tête élargie. Brune, sans ailes et mesurant entre 4 et 7 mm, une punaise adulte à jeun ressemble à un pépin de pomme. Après avoir mangé, elle gonfle légèrement et prend une teinte rouge sang. La nymphe ressemble à l’adulte, mais est plus petite et est de couleur jaune-blanc. La punaise de lit ne vole pas et ne saute pas. Elle se déplace en marchant et n’aime pas la lumière. Elle se nourrit du sang des dormeurs en les piquant la nuit. Durant le jour, elle se cache surtout près des coutures des matelas et des sommiers, mais également partout où elle peut se dissimuler facilement.

SAVIEZ-VOUS QUE...
La punaise de lit est un insecte brunâtre visible à l’œil nu qui est réapparu dernièrement dans la plupart des grandes agglomérations nord-américaines, dont celle de Montréal. Selon un sondage Omnibus réalisé en 2010, environ 2,7 % des ménages résidant sur l’île de Montréal auraient eu des punaises de lit dans leur domicile au cours des douze mois précédant l’enquête. Pour lutter contre les infestations de punaises de lit, il est important d’agir rapidement.

À Montréal :

  • Les locataires doivent avertir leur propriétaire dès qu’ils décèlent la présence d’insectes nuisibles dans leur logement.
  • Les propriétaires, exploitants ou gestionnaires d'immeuble doivent entreprendre des démarches auprès d'un exterminateur.
  • L’exterminateur doit faire tous les efforts requis pour éliminer la présence de punaises dans tout l’immeuble.
  • Si le propriétaire ne réagit pas lorsqu’il est informé de la présence des punaises de lit, le locataire doit entrer en contact avec un représentant d’inspections de son arrondissement ou de sa municipalité.

La souris

La Souris est une espèce parmi les petits rongeurs. En français elle est appelée aussi souris domestique ou souris commune. C'est un animal nocturne, généralement assez craintif, qui vit souvent à proximité ou dans les habitations humaines. La souris peut ronger les fils électriques dans les habitations.

Le rat

Le rat est principalement de couleur brune ou grise avec le ventre plus clair. Il a les yeux noirs et perçants (s'il ne le sont pas, c'est peut-être parce que le rat est malade), de petites pattes crochues qui ressemblent à des mains humaines avec lesquelles il tient sa nourriture.

Il a aussi des longues moustaches et une queue écailleuse qui comporte de 120 à 200 anneaux. Il possède des dents qui poussent tout le temps, comme la plupart des rongeurs, et doit donc gruger constamment des choses dures comme du blé séché et même du béton. Le rat voit seulement en noir et blanc. Il grimpe et nage aussi merveilleusement bien et à une capacité d'adaptation extraordinaire. Le rat peut ronger les fils électriques dans les habitations.

Le rat

Le rat est principalement de couleur brune ou grise avec le ventre plus clair. Il a les yeux noirs et perçants (s'il ne le sont pas, c'est peut-être parce que le rat est malade), de petites pattes crochues qui ressemblent à des mains humaines avec lesquelles il tient sa nourriture.

Il a aussi des longues moustaches et une queue écailleuse qui comporte de 120 à 200 anneaux. Il possède des dents qui poussent tout le temps, comme la plupart des rongeurs, et doit donc gruger constamment des choses dures comme du blé séché et même du béton. Le rat voit seulement en noir et blanc. Il grimpe et nage aussi merveilleusement bien et à une capacité d'adaptation extraordinaire. Le rat peut ronger les fils électriques dans les habitations.

La fourmis

La fourmi possède une taille fine et des antennes coudées (pliées). Sa longueur est intermédiaire (2,5 à 3 mm), soit entre celle des fourmis charpentières et celle des fourmis pharaons. Plusieurs autres fourmis peuvent lui ressembler. C’est en regardant de plus près qu’on peut déceler les critères qui la distinguent des autres fourmis, tels que la présence de trois gros segments à l’extrémité des antennes. Lors de cet examen plus poussé, on aperçoit de nombreux petits sillons sculptés sur la tête et le devant du corps de l’insecte.

La fourmi charpentière rouge et la fourmi noire gâte-bois comptent parmi les espèces de fourmis charpentières les plus communes au Canada. Le corps de la fourmi charpentière rouge est noirâtre avec un thorax aux teintes de rouge ou de brun. La fourmi noire gâte-bois est, quant à elle, uniformément noire avec des teintes de brun.

La fourmi charpentière mesure entre 6 et 25 mm de longueur (0,24 à 1 pouce). Son corps est divisé en trois parties, dont l'une s'étrangle en une taille très fine. Ses antennes sont arquées et segmentées. Les adultes mâles et femelles sont ailés au moment de l'accouplement.

QUELS DOMMAGES PEUVENT-ELLES CAUSER?
Les fourmis charpentières sont bien connues pour causer des dommages aux structures en bois. Leur présence dans les maisons est également gênante lorsqu'elles y cherchent de la nourriture. Les fourmis charpentières se nourrissent à la fois de matières végétales et animales. Les insectes et autres petits invertébrés, de même que le miellat produit par les pucerons et d'autres insectes constituent leurs principales sources de nourriture. La présence d'aliments protéinés et sucrés à l'intérieur et autour des maisons attire également les ouvrières. Les fourmis charpentières construisent leur nid dans le bois. Elles creusent des galeries beaucoup plus longues que celles des termites. Les fourmis charpentières ne mangent pas le bois; elles le rejettent à l'extérieur de leurs galeries sous forme de fins copeaux qui ressemblent à de la sciure de bois. Les fourmis charpentières forment de grandes colonies composées de centaines d'ouvrières (femelles stériles), de plusieurs mâles et femelles reproducteurs et d'une ou de plusieurs reines. Il arrive que des individus d'une colonie établie migrent vers une structure avoisinante, y fondant ainsi une colonie satellite de plus petite taille.

Un seul numéro pour tous les exterminer!

1-877-409-4236

Un seul numéro pour tous les exterminer!

1-877-409-4236